Proximités Semences et Paysans

Niger

2019
Jeunes (moins de 35 ans, en individuel ou en groupe)
Niger

Niamey et Tillabéry

Période de réalisation de l'initiative

du 10/2018 au 04/2019

Description de l'initiative

Occupant plus de 85 % de la population, l’agriculture est le secteur d’activité le plus important au Niger. Elle continuera certainement à jouer ce rôle pendant plusieurs années, et l’utilisation des semences et d’autres intrants agricoles demeure un impératif. Aujourd’hui, le secteur fait face à des déconvenues telles qu’un prix élevé des semences, l’éloignement des points de vente, le doute du paysan sur l’adaptabilité des variétés, l’insuffisance des actions de sensibilisation et de promotion par les services de vulgarisation et l’inefficacité des circuits de distribution, qui limitent l’accessibilité aux intrants. Ainsi, le manque de points de vente accessibles aux paysans et l’insuffisance de la publicité dirigée vers les populations rurales limitent les possibilités de vente. L’entreprise FASAM travaille à l’intégration des organisations de producteurs et productrices dans la filière d’approvisionnement et de distribution des intrants agricoles.
Le Projet PSP (Proximités Semences et Paysans) est proposé pour renforcer un processus de développement de la filière semencière entamé en 2018. Il vise à rapprocher les intrants de production agricole des agriculteurs et de leurs structures d’appui. Cela à travers, d’une part, un renforcement technique et l’amélioration des conditions d’accès aux intrants, via notamment la multiplication des points de vente (boutiques d’intrants FASAM), et d’autre part, l’amélioration de la structuration de la filière, tant du point de vue de la demande que de l’offre.
L’entreprise FASAM a installé auprès des groupements de producteurs de petits points de vente. Ces groupements deviennent des partenaires commerciaux pour les intrants. A travers le concept de ‘’Boutique d’intrants FASAM’’, il s’agit de proposer des produits adaptés et variés, qui contribuent à améliorer l’approvisionnement en intrants des producteurs les plus pauvres. Ainsi, les petits producteurs locaux de semences ont pu répondre à l’évolution de la demande grâce à la construction d’une filière de distribution d’intrants rémunératrice pour les paysans. Ce réseau des producteurs de semences assure l’approvisionnement régulier de l’entreprise FASAM en semences maraîchères, après le transfert de matières premières (semences et variétés à multiplier) et la conduite de formations. FASAM récupère la production. Ce mécanisme est le fruit d’une restructuration des maraichers-semenciers, avec la création de l’association Groupement de Producteurs Semenciers ‘’GPS Alfarey Ma Zaada (essor des paysans)’’ par leur réorganisation dans la chaîne d’approvisionnement. Aujourd’hui, les semences produites par les paysans selon les méthodes traditionnelles sont disponibles à tout moment dans les boutiques FASAM, ce qui permet aux agriculteurs d’engager l’activité de production saisonnière. Afin de mieux atteindre les producteurs éloignés, des interventions sont réalisées sur les marchés hebdomadaires de la périphérie de Niamey et les marchés ruraux de la région de Tillabéry, où l’entreprise anime des stands de sensibilisation et de présentation commerciale d’intrants.

Principaux résultats obtenus

FASAM accompagne les paysans pour qu’ils recouvrent leur autonomie par des formations sur les techniques de production et d’utilisation d’intrants agricoles locaux productifs, dans un contexte de changements climatiques, et qu’ils puissent s’organiser en coopératives. Elle a contribué au renforcement d’un réseau de quinze coopératives agricoles, réparties dans deux régions du Niger, par le biais de conventions de partenariat technique et commercial qui permettent aux maraichers de disposer plus facilement d’informations liées à la production des semences, aux services techniques et aux intrants, et d’accéder plus facilement aux semences. Cette initiative permet, à moyen terme, un accès accru et plus équitable des producteurs ruraux aux intrants agricoles, tout en réduisant le poids des semences maraîchères importées par le Niger.

Localisation