Femme semencière

Maroc

2019
Femmes (en individuel ou en groupe)
Maroc

Casablanca

Période de réalisation de l'initiative

du 03/2010 au 12/2019

Description de l'initiative

La ferme écologique se trouve sur un terrain familial d’un hectare, qui était exploité de façon traditionnelle jusqu’en 2011. Après avoir creusé un puits et construit une clôture, un système de pompage solaire a été installé sur la ferme. Un séchoir solaire a également été acquis.
A partir de 2011, la ferme de Berrechid est devenue un site pilote pour la production agroécologique de diverses cultures, en particulier les plantes aromatiques et médicinales (PAM), qui sont valorisées sous forme d’huiles essentielles et de tisanes.
Des traitements phytosanitaires à base de produits naturels ont été mis au point afin de limiter l’usage des pesticides par les agriculteurs. La ferme encourage l’emploi de ces produits phytosanitaires naturels auprès des agriculteurs et les sensibilise sur l’impact néfaste des produits chimiques pour leur santé et l’environnement.
Des arbres fruitiers (oliviers, figuiers, mirabelliers, abricotiers…) et de nouvelles plantes aromatiques et médicinales (sauge, marjolaine, romarin, menthe poivrée, citronnelle…) ont été plantés.
Des expérimentations ont été conduites pour produire de la menthe biologique en utilisant des traitements à base de plantes aromatiques et médicinales et de savon noir. Les arbres et les cultures du potager sont également traités avec des extraits de PAM.
Au cours d’une formation, il a été possible d’échanger des semences avec les participants. Par la suite, ont été reproduites dans la ferme des semences de gombo et de chou cavalier (ouarguiya) en provenance d’Errachidia. Les résultats obtenus ont été satisfaisants. De plus, Kokopeli a fourni plusieurs autres semences pour cultiver des blettes, de la laitue batavia, du maïs blanc, des potirons, du persil, du céleri, des plantes aromatiques, de la marjolaine et des plantes sauvages (saponaire, bouillon blanc, etc.).
Après la récolte, des semences biologiques de différents légumes (persil, céleri, laitue, marjolaine, gombo, chou, blette, poireau) sont séchées et conservées dans des bocaux dans un local de la ferme. Ces semences sont échangées auprès d’autres producteurs agroécologiques lors de foires qui se tiennent dans la région.
Enfin, une production de PAM et d’arbres a été réalisée par bouturage.
Le projet a permis d’accumuler une expérience qu’il est souhaitable de partager avec d’autres acteurs de l’agroécologie.

Principaux résultats obtenus

En encourageant les agriculteurs à adopter des pratiques agroécologiques, il a été constaté que les produits biologiques mis sur le marché doivent être aussi attrayants que les produits agricoles issus de l’agriculture conventionnelle. Les produits cultivés selon les principes de l’agroécologie doivent comporter des informations sur leurs qualités, être certifiés et diffusés avec des indications d’emploi. Pour arriver à cela, il est nécessaire de perfectionner les modes de travail et de mobiliser les moyens nécessaires pour tirer tous les intérêts que ces plantes présentent.

Localisation