Food For Change

Maroc

2019
Association de développement
Maroc

Commune Ammeln Tafraout

Période de réalisation de l'initiative

du 10/2018 au 03/2019

Description de l'initiative

La situation actuelle dans la région se présente ainsi : migration des jeunes, politique d'expropriation des terres ancestrales qui fragilise les populations locales et constitue une entrave majeure au développement territorial des zones arides et semi arides du sud du Maroc, difficultés de subsistance des populations qui sont les oubliées des politiques publiques. Afin d’améliorer cette situation, l’association AIDECO et ses partenaires encouragent, depuis plusieurs années, la création d’activités génératrices de revenus en rapport avec l’agroécologie. Ces initiatives permettent de compenser en partie l’absence de subventions ou d’aides, notamment en termes de distribution de semences et de céréales dans le cadre du plan Maroc vert. C'est dans ce contexte que s'inscrit le projet " KERZ AYEDANEK ".
Par la conduite d’une opération de labour collectif ("Kerz Aydank") à Ammeln en 2018, au moment du début de la campagne agricole 2018-2019, AIDECO réaffirme, pour la 4ème année consécutive, son engagement communautaire à promouvoir l'agriculture solidaire dans la région, à mettre en valeur les principes du travail collectif, de coopération, de solidarité et de partage des moyens pour subvenir aux besoins des populations démunies. Ainsi, l’association s’engage dans la lutte pour la sauvegarde de la biodiversité dans l’espace du SIBE (site d’intérêt biologique et écologique) et plus précisément dans le groupement de villages Anbdour Imintizeght, commune d’Ammeln Tafraout , Province de Tiznit.
La préservation et la diffusion des semences traditionnelles sont des activités majeures inscrites dans le cadre de l’opération Kerz Aydank 2018. Des journées de formation pratique et de sensibilisation ont été organisées par des encadrants spécialisés au profit de toute la population locale (femmes, hommes et enfants) du groupement de villages. Il s’est agi de mettre l’accent sur la pertinence des techniques et pratiques de l’agroécologie et l’importance de celle-ci pour sauvegarder les sols, de former à la mise en place des buttes sandwich expérimentales dans la pépinière du village et de conduire des séances d’échanges pratiques sur les savoir-faire traditionnels et les techniques pérennes pour l’emploi et la sauvegarde des semences traditionnelles locales vivantes. En clôture de ces journées, AIDECO a distribué des semences paysannes de céréales (entre autres, 10 sacs d’orge local) et de légumes traditionnels de différentes variétés (pois, tomates, pommes de terre, fenouil, poivron, navet…). Il s’agissait de mettre ces semences en culture dans le périmètre communautaire irrigué dit "Targua", d’une superficie de l’ordre de 15 hectares ainsi que dans les jardins familiaux potagers des agriculteurs. Ces derniers pourront alors s’assurer une certaine autonomie alimentaire, tout en disposant de produits sains.
Un autre objectif de l’initiative est le développement de l’agrotourisme avec le partenaire Slow Food, la collaboration des acteurs autour des pratiques de l’agroécologie et des semences traditionnelles. En plus des femmes, un groupe d’agriculteurs a été mobilisé et formé aux techniques de production des semences. Enfin, durant un mois et demi, des opérations de labours collectifs ont été organisées par la mise à disposition de bêtes de trait au profit des petits agriculteurs en situation économique précaire.
Afin de mettre en place, animer et faire vivre une banque de semences communautaire locale au siège de l’association qui sera gérée solidairement, une campagne de collecte et de reproduction de différentes variétés locales de semences dans les régions avoisinantes d’Ammeln Tafraout et les autres régions de l’anti Atlas a commencé.

Principaux résultats obtenus

Les principaux résultats obtenus à l’issue de l’opération Kerz Aydank a Ammeln sont :
- des dizaines d’hectares de terres cultivées alors qu’elles étaient auparavant abandonnées
- des tonnes de semences paysannes distribuées aux petits agriculteurs.
- plusieurs journées de formation et se sensibilisation organisées.
- une population d’agriculteurs de plus en plus sensibilisée.
- des retombées économiques favorables.

Localisation