Valoriser les céréales locales pour assurer l’autosuffisance alimentaire

Guinée

2019
ONG locale ou nationale
Guinée

Kindia

Période de réalisation de l'initiative

du 12/2018 au 04/2019

Description de l'initiative

Depuis 2010, d’importantes études ont été réalisées sur la question des changements climatiques au sein des communautés rurales de Kindia. Elles montrent que les impacts de l'homme sur l'environnement sont multiples. La fragilité de l’équilibre écologique est due notamment à la forte croissance démographique et au faible développement économique. Les pratiques et habitudes de vie, la pauvreté, les changements climatiques et bien d'autres facteurs ont un impact négatif sur l'environnement. L’agriculture sur brûlis est pratiquée par les petits exploitants agricoles. Les incendies déclenchés volontairement dans les savanes et les forêts menacent l’équilibre écologique de nombreux espaces. La pauvreté, la surpopulation, l'exploitation et la multiplication des troupeaux de bétail contribuent également à la déforestation. La coupe des arbres pour le bois de chauffe ou le charbon de bois sont aussi des causes du déboisement dans cette contrée. Enfin, les changements climatiques sont un facteur aggravant. Les petits exploitants agricoles, et en particulier les femmes, sont désemparés ; le rythme des saisons culturales a été fortement perturbé en raison des changements climatiques.
L’ONG OLH a identifié comme pistes de solutions le renforcement des capacités, l'accompagnement technique des petits exploitants agricoles, en priorité les femmes, et la facilitation à l'accès à des semences paysannes résistantes et adaptées aux changements climatiques. Le but est d'accroitre la production agricole et de valoriser la conservation, la préservation et la consommation des céréales locales en vue d’améliorer les conditions sociales et économiques des communautés rurales de Segueya, Madina Oula, Dar Es Salam, tout en s’adaptant aux changements climatiques.
Les objectifs du projet sont de renforcer les capacités du secteur agricole dans les trois communautés de Kindia afin de répondre aux menaces que représentent les changements climatiques pour la production et la sécurité alimentaire, d’améliorer l’accès des petits exploitants à des semences de céréales de qualité en soutenant la multiplication des variétés résistantes et adaptées aux risques liés aux changements climatiques, d’assurer un accompagnement technique des femmes pour adapter les cultures vivrières aux changements climatiques.
OLH a ciblé les femmes vulnérables qui pratiquent l'agriculture de subsistance, les boulangers, les organisations communautaires et autres. Les bénéficiaires sont impliqués dans la conception, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation du projet pour consolider le mécanisme d'appropriation et de pérennisation par les communautés locales. Il s’est agi de sélectionner des variétés résilientes de cultures de céréales de base, comme le riz, le mil, en collaboration avec le Service National des Semences, de former des bénéficiaires à la production durable des semences et à la résilience du secteur agricole aux changements climatiques (techniques résilientes de production agricole, de gestion de l'eau et de fertilité du sol) et d’organiser des séances d'essais agronomiques d'adaptation des cultures. Plusieurs personnes apportent leur aide, notamment les ingénieurs agronomes, les chargés de projet, les agri-multiplicateurs, qui facilitent la production et la distribution des semences.
Les bénéficiaires sont 200 femmes transformatrices, 34 boulangers, 150 fermes familiales, 3 minoteries, 3 organisations communautaires de trois zones rurales de Kindia.

Principaux résultats obtenus

- 200 transformatrices et autres petits agriculteurs ont été formés aux techniques de culture et conservation de céréales adaptées aux changements climatiques
- Les bénéficiaires ont accès à des semences résistantes et adaptées aux changements climatiques;
- La production agricole des céréales locales s’est accrue
- On observe une meilleure résilience climatique des systèmes de production agricole
- De bonnes pratiques agricoles, de conservation sont testées et vulgarisées auprès des petits producteurs
- Des séances de sensibilisation et d’information ont été organisées dans les trois communautés.

Localisation