Acacias for all

Tunisie

2016
Femmes (en individuel ou en groupe)
Tunisie

Bir Salah, Sfax

Période de réalisation de l'initiative

du 05/2012 au 31/12/2015

Description de l'initiative

Bir Salah est un village de 5000 habitants, situé dans le gouvernorat de Sfax. En 2012, partant du constat que le désert avance et que les agriculteurs(trices) du village n'ont aucune solution pour s'adapter, ce qui augmente la pauvreté et le désespoir des jeunes, Sarah Toumi propose de lancer « Acacias for all », un programme pilote sur trois ans.
Plusieurs objectifs sont visés :
- mobiliser la communauté pour lutter contre la désertification
- améliorer les revenus des agriculteurs engagés dans le programme
- valoriser les femmes du fait de leur rôle primordial dans le développement durable de la communauté
- créer des emplois pour les jeunes diplômés chômeurs.
Une démarche globale et holistique a été adoptée. En s'attaquant à tous les problèmes de front, grâce au « Fortin de la Connaissance », nous avons acquis la confiance et motivé toutes les catégories de la population : enfants, jeunes, femmes, agriculteurs/trices, personnes diplômées. A l’origine, le changement climatique ne leur apparaissait pas comme le problème essentiel. Mais grâce à de nombreux échanges, qui ont permis à chacun d’exprimer son avis sur les techniques agricoles à appliquer, nous avons pu construire collectivement un modèle d'adaptation tunisien, qui s'appuie à la fois sur les savoirs traditionnels et sur les technologies modernes. Au-delà de la lutte contre la désertification, notre souci était la recherche du bien-être et l’amélioration des conditions de vie.
Grâce au « Fortin de la Connaissance » nous avons pu lancer un ensemble d’activités :
- formation aux techniques de restauration des sols, à l'agriculture biologique et à l'irrigation raisonnée.
- plantation d’arbres d’espèces adaptées aux conditions climatiques, notamment l’acacia pour sa fabuleuse capacité de résistance à la sécheresse (il « puise » l'eau jusqu'à 100 m de profondeur pour la « partager » avec les autres végétaux), le moringa (pour sa croissance rapide et ses propriétés nutritives) ainsi que certaines autres espèces traditionnelles tunisiennes. Au total, 50.000 arbres ont été plantés. Douze femmes ont été accompagnées pour créer une exploitation « Acacias for all » et une pépinière.
- mise en place d'une chaîne de valeur, qui permet de créer des emplois locaux pour les jeunes et de garantir des revenus dignes à ceux qui s'engagent en faveur de projets d’adaptation (production d'huile d'olive, de gomme arabique, de feuilles de moringa, d'amandes, de miel...).
- formation et accompagnement sur deux ans de 18 jeunes diplômés au chômage pour devenir entrepreneurs verts et sociaux.
- création du « Fortin de la Connaissance », un espace qui accueille le Club des jeunes, le Club des femmes et le Club des Entrepreneurs, pour encourager l’émergence d'initiatives dans la communauté, offrir aux femmes un espace de formation à différents métiers artisanaux (70 femmes formées ont créé leur coopérative d’artisanat et de transformation de produits agricoles) et ouvrir des horizons pour les plus jeunes.

Principaux résultats obtenus

Nous avons montré, grâce à ce projet pilote, qui a touché 270 bénéficiaires directs, qu'il est possible de mobiliser les communautés rurales pour construire avec elles des stratégies d'adaptation au changement climatique. Les 270 agriculteurs engagés dans le processus sont désormais convaincus de la nécessité de s'adapter au changement climatique et de saisir les opportunités qui se présentent pour contribuer à la lutte contre l’avancée du désert, en prenant en compte à la fois les enjeux économiques et écologiques.

Localisation