Angossas, ville verte

Cameroun

2016
moins de 20 000 habitants / fewer than 20,000
Cameroun

ANGOSSAS, Département du Haut-NYONG, REGION DE L'EST

Période de réalisation de l'initiative

du 01/2014 au 09/2015

Description de l'initiative

Angossas est une ville totalement déboisée, dénudée ; les arbres fruitiers et d'ombrage qui jadis, bordaient l'axe central et ornaient certaines concessions, ont tous été abattus. Les populations ignorent totalement l'importance de la végétation sur le plan écologique (oxygène, climat, puits de carbone, enjeux de biodiversité), et sur le plan social et culturel (loisirs, environnement et santé). Cette cité, ainsi que l'ensemble des villages de l'arrondissement de Mbouanz se trouvent ainsi exposés au phénomène de désertification, accentué par les effets du changement climatique. Les populations se plaignent des effets de ce changement, et notamment de très fortes chaleurs par moments.
L’initiative vise à définir les espaces de boisement, à planter des arbres d'ombrage et d'embellissement dans les espaces définis, créer des parcs avec arbres, fleurs, bancs de repos, petites aires de jeux pour enfants, créer un rondpoint central avec des fleurs et bordé d'arbres, sensibiliser les populations.
Dès le départ, la commune a choisi d'impliquer les populations, les jeunes en particulier, étant donné la faiblesse des ressources dont dispose la commune.
Au préalable, il a été procédé à la formation et la sensibilisation aux effets néfastes de la désertification, conséquence d'une destruction massive de la flore.
Les principales activités ont consisté à :
- élaborer un plan d'action tenant sur une période de 12 mois. Ce plan d'action précise les principaux objectifs, la stratégie, les activités, les ressources à mobiliser et leurs sources, le suivi, l'évaluation.
- sensibiliser les populations. La principale cible est ici les leaders d'opinion (chefs traditionnels, notables, conseillers Municipaux, élites ...) ; elle a été sensibilisée dans le cadre de sessions. Ces leaders ont ensuite, à leur tour, sensibilisé toute la base. Les jeunes ont reçu une petite formation pour planter des arbres et des fleurs.
- recruter deux jardiniers, qui doivent assurer toutes les activités de suivi.
- mettre en place des plantations : choix des aires de boisement, achat des espèces d'arbres et de fleurs à planter, acquisition des équipements de travail, transport des plants et des fertilisants de Yaoundé à Angossas. Tous les plants ont été achetés chez les fleuristes de Yaoundé. Les fertilisants (fiente de poulet) sont également venus en grande partie de Yaoundé, mais aussi d'Abong-Mbang.
- réaliser piquetage, trouaison, semis : 18 jeunes (scolarisés ou non) et 5 adultes, dont deux professeurs du lycée, ont assuré de manière intensive, cette activité pendant 5 semaines ; ensuite, l'effectif a été réduit à une dizaine.
- effectuer le suivi : arrosage, sarclage, fertilisation à la fiente de poulet, désinsectisation.

Principaux résultats obtenus

- création de puits carbone, qui contribuent à atténuer les effets du changement climatique
- 1511 arbres d'ombrage et de décoration arrivés à maturité, sur un total de 1 820 arbres plantés, soit un taux de réussite de 83%. La taille des arbres varie entre 1,50 m et 10m, et parfois un peu plus pour les eucalyptus
- les fleurs quant à elles sont arrivées à maturité avec un taux de réussite estimé à 90 %. Les fleurs donnent très bien et attirent du monde pour des photos
- l’implication des jeunes et de la commune dans le suivi permanent
- globalement, le résultat est à cette date très satisfaisant. L'évaluation quantitative et qualitative des résultats se fait tous les trois mois, en dénombrant les plants et en appréciant leur état de santé, ainsi que leur croissance. Le suivi quasi quotidien permet cependant d'identifier les problèmes, qui sont réglés en temps réel.
- s’il est encore trop tôt pour mesurer des évolutions par rapport à l’avancée de la désertification, on pourra cependant noter que la population apprécie beaucoup son nouvel environnement et a une perception positive des conditions de vie à Angossas.

Localisation