Assainissement écologique et agroécologie dans les oasis

Maroc

ONG locale ou nationale
Maroc

Région Tafilalet Drâa

Période de réalisation de l'initiative

du 10/2010 au 07/2015

Description de l'initiative

Les oasis du Maroc sont classées par l’UNESCO comme réserve de la biosphère. Elles disposent d'un grand potentiel naturel, historique, culturel et ethnique, ce qui leur confère une vocation agricole, touristique et artisanale.
La région se distingue par une fragilité socio-économique et par la détérioration de l’état de l’environnement oasien. Cette situation est liée au dysfonctionnement des infrastructures hydrauliques, aux impacts des changements climatiques (extrêmes climatiques, sécheresses, inondations), aux pratiques humaines mal adaptées à la situation de pénurie (pompage intensif, inadaptation de certaines cultures, irrigation non économe, …), à l’absence de systèmes d’assainissement et d’évacuation des eaux usées, à l’inadaptation des systèmes des latrines traditionnels et à la contamination des eaux de surface.
Cette situation déplorable entraîne un stress hydrique, une dégradation de la qualité de l’eau et une détérioration des conditions de vie. C’est la raison pour laquelle la protection des ressources naturelles, et notamment les ressources en eau, leur bonne gestion, ainsi que l’amélioration de l’assainissement des rejets, deviennent un enjeu économique et écologique pour le développement de la région.
L'initiative de MICROBIONA s’intègre dans cette vision. Elle vise à renforcer la résilience des oasis face aux changements climatique à travers :
- la préservation des ressources en eau et la promotion des systèmes d’irrigation économes
- l'assainissement écologique du milieu, pour une meilleure conservation des écosystèmes, une valorisation des déchets humains, une amélioration de la qualité de vie et un renforcement des conditions de scolarisation
- la sensibilisation de la population locale aux problèmes des changements climatiques et leurs impacts, ainsi que l'implication de cette population à la bonne gestion des ressources naturelles
- l'incitation de la population, par ces opérations, à instaurer des mécanismes de protection de l’environnement et le développement durable de la région.
La région abrite une population d’environ un million de personnes. Toute cette population est indirectement concernée par l'initiative, qui vise le renforcement des capacités locales dans le domaine de la protection de l’environnement et de la promotion du concept Ecosan pour la gestion de l’environnement et la valorisation des ressources naturelles. La population directement concernée par le projet est estimée à 50.000 individus. 55% sont des jeunes et 22% sont des femmes.
Les activités suivantes ont été menées :
- aménagement et protection des points d’eau communautaires
- aménagement des toilettes écologiques dans cinq écoles: construction de latrines et installation de l’équipement ECOSAN
- aménagement des jardins pédagogiques, pour la valorisation des "déchets" solides et liquides récupérés des toilettes sèches, promotion de l'agroécologie et de l’irrigation économe
- renforcement des capacités locales dans les domaines de la gestion de l’eau, de l’assainissement écologique et des techniques agro-écologiques
- promotion et diffusion de l’ECOSAN dans les ménages.

Principaux résultats obtenus

Les résultats de l'initiative sont en relation avec la réduction de la vulnérabilité des socio-écosystèmes oasiens face aux changements climatiques, à travers:
- la réduction de la pollution des eaux et des sols et la préservation de ces ressources
- l’amélioration de la fertilité des terres agricoles par l'utilisation des produits Ecosan et l'irrigation économe
- l'amélioration des conditions de vie, de scolarisation et d'hygiène
- l’appropriation des techniques d’assainissement écologique
- l’influence des politiques d'adaptation des oasis face aux changements climatiques
De plus, le projet a des impacts en relation avec l’amélioration des revenus, la considération du genre et l'impact positif sur les politiques et les prises de décisions.