Electrification solaire

TOGO

Association de développement
TOGO

Agomé Séva dans la préfecture du Bas Mono

Période de réalisation de l'initiative

du 04/2013 au 04/2015

Description de l'initiative

Le village ne disposant pas d’électrification, les familles sont obligées de recourir à l’usage de bougies et de lampes à pétrole. L’utilisation de ce type de combustible pose plusieurs problèmes. C’est une énergie non renouvelable, dont la combustion entraîne des problèmes de santé. De plus, cela ne permet pas de couvrir tous les besoins, notamment ceux des enfants qui font leurs devoirs chez eux.
Nous avons mis en place une coopération avec le Barefoot College basé en Inde, qui a assuré la formation de quatre femmes du village en installations solaires. Ces quatre femmes, illettrées, ont été entièrement prises en charge par le partenaire indien. Elles ont été choisies pour cette formation de six mois. Ce fut une belle opportunité, non seulement pour ces quatre femmes, mais aussi pour toute la communauté, qui bénéficie maintenant des retombées de cette formation. Les femmes ainsi formées sont capables de réaliser les installations solaires et de conseiller les ménages sur leur emploi et leur maintenance.
Au retour de ces femmes, nous avons équipé les ménages : 185 kits solaires ont été acquis à cette fin.
Puis nous avons construit un centre de formation, où nos quatre techniciennes de l’énergie solaire peuvent former d’autres femmes dans ce domaine.
Enfin, nous avons mis en place un comité solaire afin de pouvoir entretenir et réparer les installations. Ce comité se charge de la collecte de la redevance mensuelle qui permet d’acheter des pièces de rechange pour remplacer le matériel, qui devient défectueux au bout de quelques années. Une partie des cotisations sert à rémunérer les femmes qui s'occupent de la maintenance et qui assurent les formations.

Principaux résultats obtenus

- 185 familles disposent de l’électricité produite grâce à une énergie renouvelable
- diminution des émissions de gaz à effet de serre qui étaient dus à l’utilisation du pétrole comme combustible
- baisse des consultations au dispensaire pour des problèmes respiratoires dus aux émanations de gaz brûlés
- baisse de la consommation de piles jetables
- meilleurs résultats scolaires car les enfants peuvent faire leurs devoirs le soir à la maison.