Energie au service de la communauté

Burkina Faso

Association de développement
Burkina Faso

Burkina

Période de réalisation de l'initiative

du 03/2011 au 12/2015

Description de l'initiative

Le projet répond à une problématique de développement durable. En effet, de nombreuses études ont mis en avant les méfaits que peut engendrer le charbon de bois. Premièrement, sa fabrication est responsable à 90% de la déforestation au Burkina Faso. Plus de 17% du patrimoine forestier est parti en fumée entre 1990 et 2010. Deuxièmement, nous souhaitons répondre à une urgence sanitaire.
EnerCo fabrique et distribue des briquettes de biomasse non carbonisées à l'aide de résidus agricoles et de toutes sortes de biomasse, notamment des résidus de broyage (coques de balanite et jatropha curcas). Elles sont utilisées dans les cuisines domestiques, dans les restaurants et dans les cantines des écoles.
Sont fabriquées également des briquettes carbonisées ou «charbon vert». Elles sont réalisées à partir de la poudre de charbon végétal, qui est d’abord broyé et transformé en pâte, puis comprimée, pour obtenir la forme de briquettes. Grâce à un nouveau concept de four à pyrolyse, nous obtenons du charbon végétal, matière première pour produire les briquettes.
Nous avons commencé à produire des briquettes de biomasse pour les familles membres de SOSEB. Nous avons produit plus 100.000 briquettes pour 50 familles qui résident dans plusieurs arrondissements de Ouagadougou et de villages environnants. Plus de 100 fourneaux à briquettes ont été placés dans ces familles afin qu'elles puissent utiliser ce combustible. Nous avons organisé des séances publiques de sensibilisation dans les zones retenues pour le projet. Ainsi, 1789 familles ont été sensibilisées à Ouagadougou et dans la proche région.
La phase dite «pilote» du projet est terminée. Actuellement, la production continue, mais de façon manuelle. Deux employés et dix bénévoles produisent au minimum 400 briquettes par jour, six jours par semaine. Deux employés et dix bénévoles y participent. Le projet est d’installer une unité de production automatisée et de mettre en place un centre pilote de formation d´EnerCo.
Car un second objectif est de transférer progressivement une partie des activités de valorisation des déchets aux bénéficiaires afin qu’ils en aient la maîtrise directe. Il s´agit de transmettre le savoir-faire au monde rural et pauvre, qui est le principal consommateur des produits.

Principaux résultats obtenus

- mobilisation d’une variété de partenaires autour d’un projet de développement durable : partenaires techniques, groupes en charge de la récolte de matières premières qui servent de base à la fabrication des briquettes, acteurs en charge de la sensibilisation et de la formation
- renforcement de l’attractivité économique des localités concernées et participation au développement social des populations bénéficiaires
- diminution des émissions de CO2
- préservation de la forêt, source de captation de carbone et de préservation de l’environnement.