Réduction des émissions de GES

Togo

Association de développement
Togo

Lomé

Période de réalisation de l'initiative

du Janvier 2015 au Aout 2017

Description de l'initiative

L’augmentation de la température à la surface du globe conduit à d'importants changements climatiques. Le Togo, comme de nombreux autres pays, subit de plein fouet les conséquences de ces changements : érosion côtière due à l’avancée de la mer, inondations... qui engendrent le ralentissement de l'économie.
Lors de la COP 21, qui s’est tenue à Paris en décembre 2015, tous les Etats du monde se sont engagés à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. Bien que peu émetteur de GES, le Togo s’est engagé à faire des efforts en ce sens. Afin d’accompagner l’Etat togolais et des structures publiques et privées à atteindre cet objectif noble pour notre planète, Visions Solidaires met à disposition ses compétences en matière de calcul de bilan des émissions de gaz à effet de serre et de conception d’une charte développement durable pour les institutions.
Visions Solidaires a développé, en collaboration avec Ingénieurs Sans Frontières France, une méthode de calcul rapide des émissions de gaz à effet de serre liées aux activités du personnel d’une institution. Cette méthode a permis d’évaluer les émissions de GES de l’Ecole Supérieure des Techniques Biologiques et Alimentaires (ESTBA) de l’Université de Lomé et de la Conférence des Jeunes sur le Climat à Lomé, organisée par la coopération française, en octobre 2015.
Visions Solidaires accompagne les institutions et les entreprises à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre en les aidant à faire le bilan de leurs émissions et en leur proposant une charte d’action en matière de développement durable.
L’objectif général du projet est donc de réduire les émissions de gaz à effet de serre au Togo afin de contribuer à l’atténuation des effets des changements climatiques et à la réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD). Ceux-ci se déclinent en trois objectifs spécifiques :
- évaluer les émissions de GES générées par toutes les activités de diverses structures publiques et privées qui opèrent au Togo
- élaborer une charte de développement durable afin d’accompagner les actions du personnel des institutions ciblées et réduire leurs émissions de GES
- proposer un plan de compensation annuel des émissions de GES à ces institutions.
Les activités sont diverses :
- formation des bénévoles
- organisation d’un atelier de lancement des activités de bilan des GES
- calcul des émissions de GES de structures publiques et privées
- élaboration de rapports sur les émissions de GES des institutions et de plans de compensation annuels d’émissions
- organisation de séances de présentation des résultats des rapports pour le personnel de chaque institution
- validation de la charte de développement durable et du plan de compensation annuel des émissions de GES par chaque institution concernée qui fera un bilan, chaque mois, de ses actions.

Principaux résultats obtenus

- calcul de bilan des émissions de l’ESTBA (Université de Lomé)
- restitution de l'étude
- réalisation du guide méthodologique de calcul d'un bilan des émissions de GES
- formation des étudiants intéressés par la réalisation d'un bilan de GES
- sensibilisation des élèves aux conséquences du changement climatique;
- calcul de bilan des émissions de GES de la COP des jeunes sur le changement climatique en 2015
- calcul de bilan des émissions de GES lors de la célébration de la journée internationale de l'eau, activité organisée par le Parlement National des Jeunes pour l'Eau (PNJE) du Togo
- sensibilisation de structures à l'intérieur du pays sur les conséquences du changement climatique.