Togo Smoke free

Togo

2016
ONG locale ou nationale
Togo

Région Maritime

Période de réalisation de l'initiative

du 10/2015 au 11/2015

Description de l'initiative

Au Togo, le constat est amer : le couvert végétal a beaucoup reculé et le taux de déforestation est de 5,2% par an. Les populations utilisent le bois pour divers besoins : le commerce et l’énergie.
Les ménages togolais, tout comme les 82% d’autres en Afrique, ont recours à la biomasse solide pour leurs besoins énergétiques (charbon de bois, bois énergie…), notamment pour la cuisson. De plus, la méthode d’utilisation de ce bois-énergie est parfois nocive pour la santé. Dans le contexte actuel de changement climatique, les forêts constituent un moyen de lutte contre les émissions de gaz à effet de serre et l’appauvrissement des sols. Il est plus judicieux de veiller à la sauvegarde des forêts tout en exploitant, de façon durable, ses ressources.
L’ONG JVE diffuse de nouvelles technologies d’utilisation du bois-énergie, qui contribuent à réduire la pression sur les forêts grâce à des foyers moins gourmands en bois : « les foyers népalais à bois ». Ces foyers ont l’avantage d’utiliser moins de bois-énergie qu’un foyer normal, ouvert. De plus, ils permettent de lutter contre les maladies dues à l’exposition prolongée aux fumées.
Aussi l'ONG JVE-Togo s’est engagée dans la diffusion de ce type de foyer auprès des communautés qui émettent le désir de l’avoir. L’association fait un travail de sensibilisation et aide à l’installation des nouveaux foyers.
La mission principale est de procurer aux communautés locales des nouvelles technologies de foyers améliorés, en réponse au phénomène de déboisement au Togo. L'objectif principal est de doter les ménages togolais, au moins une communauté par région, d'un foyer amélioré à bois moins polluant pour lutter contre les maladies liées aux émissions de fumées et pour réduire la pression exercée sur les forêts.
Dans un premier temps, cinq communautés ont été choisies. Des volontaires ont été formés à la fabrication du foyer amélioré à bois. La rencontre avec les communautés a été réalisée au moyen d'une caravane, qui a parcouru les 5 communautés.
Dans les communautés ciblées, il y a eu des sensibilisations aux changements climatiques et aux effets néfastes du déboisement. Après, on installe les foyers.

Principaux résultats obtenus

- une centaine de foyers améliorés à bois ont été réalisés
- les communautés ont été sensibilisées à la question des changements climatiques et aux effets néfastes du déboisement
- le projet a été bien accueilli et d’autres communautés souhaitent bénéficier de projets similaires.

Localisation