Valorisation des huiles alimentaires usagées

Maroc

Jeunes (moins de 35 ans, en individuel ou en groupe)
Maroc

Couverture nationale

Période de réalisation de l'initiative

du 08/2014 au 01/2016

Description de l'initiative

Pour mettre en œuvre mon projet, j’ai créé l’entreprise Kilimanjaro Environnement qui opère dans le secteur de la collecte et de la valorisation en biocarburant d’huiles alimentaires usagées et d’autres déchets. Avec l’objectif de transformer des déchets en énergie tout en créant de la valeur, Kilimanjaro Environnement crée des emplois durables, participe à la réduction des émissions de CO2, contribuant ainsi à l’économie locale et à lutte contre les effets néfastes des changements climatiques.
Pour ce faire, nous investissons fortement dans les moyens logistiques mis en place, en terme de véhicules, outils de collecte, formation des équipes. L’emploi de nouvelles technologies et le développement de solutions innovantes sont des préoccupations constantes.
En août 2014, nous avons mis en place des circuits de collecte pour les particuliers directement à leur domicile. Nous avons créé une équipe de collecteurs chargés des circuits de collecte des huiles alimentaires. Ces personnes sont assistées par des équipes d'animatrices chargées de sensibiliser les foyers sur l'impact néfaste des huiles alimentaires usagées déversées dans l’environnement.
Pour appuyer cette initiative, nous avons développé une application mobile pour la collecte couplé à un système d'information pointu permettant de:
- recenser et qualifier les foyers cibles
- visualiser en temps réel nos zones de collecte
- détailler toutes les informations utiles de chaque point de collecte
- programmer les circuits de collecte pour nos équipes
- suivre les volumes collectés depuis leur enlèvement jusqu’à leur transfert vers notre unité de transformation
- reporter les indicateurs clefs de l'activité.
Afin de renforcer le réseau et les impacts environnementaux et sociaux du projet, nous avons désigné, pour chaque point de collecte, un ambassadeur. L'ambassadeur peut être le concierge de la résidence ou le gardien de rue. Il est chargé de faire la liaison entre les foyers qui lui sont assignés et nos équipes de collecte. Cette tâche permet à l'ambassadeur de générer un revenu mensuel additionnel, et à nos équipes de fluidifier leurs opérations de collecte. Les huiles alimentaires sont collectées aujourd’hui auprès de 50.000 foyers suivis par 1000 ambassadeurs.
Pour passer à l'étape supérieure, nous avons développé depuis décembre 2015, une nouvelle interface de l'application qui est dédiée au foyer lui-même, ce qui lui permet à tout moment de commander le passage de l'un de nos agents à son domicile, pour collecter non seulement des huiles alimentaires usagées, mais aussi d'autres types de déchets recyclables: Plastique, carton et verre.

Principaux résultats obtenus

- consommation d’une énergie verte dite « biocarburant » dans les transports publics de la ville
- diminution des émissions de CO2
- création de 15 emplois durables. Douze jeunes en situation difficile en ont bénéficié ; ils ont suivi un programme de réinsertion sociale et d’apprentissage d’un nouveau métier
- initiative à triple impact économique, environnemental et social, Kilimanjaro Environnement s'efforce de mettre en place un cercle vertueux d'économie circulaire à travers cette initiative, où chaque déchet, collecté et valorisé, permet la création d'emplois et la réduction des impacts sur l’environnement
A l'horizon 2020 ce projet pourrait permettre la création de plus de 1600 emplois d'auto-entrepreneurs dans les métiers de la collecte et de la gestion de déchets.